in ,

Yayoi Kusama à la Tate Modern de Londres

Du haut de ses 83 ans, Yayoi Kusama est un peu la godmother des artistes modernes. Ce petit bout de femme aura tout traversé, de ses origines modestes dans la campagne japonaise au Tokyo complètement déjanté d’aujourd’hui, en passant par les folles années de la création new yorkaise du temps d’Andy Warhol. Volontairement exilée dans un asile psychiatrique depuis 1977 et physiquement diminuée, elle n’en continue pas moins de créer, encore et toujours, sur tous les supports imaginables: sculpture, peinture, vidéo, installations lumineuses, montages en papier… avec comme fil conducteur son affection pour les petits points.

La Tate Modern de Londres lui consacre donc cette magnifique rétrospective permettant de découvrir l’évolution de son oeuvre à travers plus de 60 ans, avec en point d’orgue une “salle des miroirs” à ne pas manquer. L’exposition a ouvert ses portes jeudi passé et les refermera le 5 juin prochain. Ne vous tâtez pas, allez-y vraiment.       – Jorge S. B. Guerreiro

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=8-XR6MxkDTs]

Écrit par jsbg

Les délicieuses notes musicales de mln: A Glagla

Lacoste automne-hiver 2012/2013: le défilé à New York