in , ,

JSBG en visite chez Freitag

La marque de sacs Freitag est désormais devenue en Suisse un objet de fierté nationale, au même titre que les chocolats, les montres ou les banques… non, en fait, pas les banques. C’est donc avec un immense plaisir que j’ai pu partager une journée à Zürich avec Daniel Freitag, fondateur de la marque (en association avec son frère Markus). Après avoir visité la nouvelle usine de la marque baptisée “Noerd” (dont Leïla Rölli vous avait parlé dans sa chronique verte, ici), j’ai ensuite pu me familiariser plus en détail avec les articles Freitag. Récemment, je vous parlais des modèles de sacs pour femme Joan et Betty, ainsi que des housses pour MacBook Pro. Désormais, les produits Freitag se divisent en deux gammes. La première, Fundamentals, englobe les modèles de la marque tels que nous en sommes familiers, en arborant des motifs découpés dans des bâches de camions (ci-contre le modèle de porte-cartes Alan). La seconde a été baptisée Reference. Il s’agit d’une volonté de la marque d’accompagner ses clients de la première heure à travers le temps, en leur proposant des produits plus chics, moins bariolés. Fidèle à ses origines, Freitag continue de produire ces derniers en utilisant la bâche recyclée comme matière première, à ceci près que les modèles de la gamme Reference sont découpés dans des couleurs uniformes et sont traités de façon à ne pas avoir de marques d’usure. De même les finitions intérieures et extérieures sont de meilleure facture (les prix aussi…). Du coup, il faut souvent s’y prendre à deux fois pour ne pas les confondre avec des sacs en cuir. En plus d’une collection proposant déjà de nombreuses références (sans jeu de mots), une version Limited Edition issue du modèle Reference Williams en bâche tissée a vu le jour pour cet été (photo ci-dessous) et est disponible en 5 couleurs, chacune portant le nom d’une plage urbaine célèbre.

Toujours en compagnie de Daniel Freitag, je me suis ensuite rendu au Museum für Gestaltung de Zürich, où une exposition est consacrée à la marque Freitag pour la première fois dans son histoire. Là, Daniel évoque les débuts de Freitag, lorsque encore étudiants son frère et lui commencèrent à fabriquer les premiers sacs portant leur nom, en 1993. Depuis, les sacs suisses ont envahi la planète. Pour mettre sur pied cette rétrospective, les deux frères Freitag ont du se livrer à un véritable travail de mémoire, reconstruisant sur la base de leurs archives et de leurs souvenirs personnels le parcours de leur marque. Sur la photo ci-contre, on voit Daniel tenant un sac Freitag actuel devant le tout premier prototype produit par les deux frères, dans la vitrine. Pour ceux d’entre vous qui sont de passage en Suisse, cette exposition, baptisée “Freitag Out Of The Bag“, est à visiter jusqu’au 29 juillet prochain. Pour les autres, un livre vient de sortir retraçant cette réussite moderne et est disponible en allemand et en anglais. Merci Daniel.              – Jorge S. B. Guerreiro

[vimeo http://vimeo.com/43095172 w=640&h=420]

Écrit par jsbg

“I Need One Dollar”, de Gioacchino Petronicce

Justice “New Lands”