in ,

Swiss typography in NYTypographie suisse à New York

The last few weeks have been so hectic for me, that I was glad I found time this Tuesday to attend the opening of Types We Can Make at the Cooper Union Gallery. For those who might not know this, Swiss design has had a huge impact on the world of typography over the years, having initiated the International Typographic Style in the 50′s, which highlighted cleanliness, readability and objectivity.This style, also called the Swiss Style, features the likes of Helvetica and Frutiger, and has come to represent the way other design communities look at Switzerland.

Therefore, this particular legacy is explored in this exhibition with the likes of new designers inspired by the past heritage of Swiss style. The exhibition is curated by our famous art and design university ECAL (Lausanne) in association with the The Herb Lubalin Study Center of Design and Typography. You can explore many different typefaces throughout the exposition like acclaimed fashion house Mugler’s logotype and corporate typeface created by Maxime Büchi and Ian Party or Sang Bleu Magazine’s Typeface also designed by Ian Party, a former graduate of ECAL. The exhibition is up through to November 17th. So if your in the area and design is your thing, head over to Cooper Union Gallery to check out some creative Swiss style typography. xo,

– Lara Crawshaw 

Ces dernières semaines ayant été très chargées pour moi, j’ai été très heureuse d’avoir pu me libérer ce jeudi pour me rendre au vernissage de l’exposition Types We Can Make, à la Cooper Union Gallery de New York. Pour ceux d’entre vous qui l’ignorent, le design et la conception graphique suisses ont eu au fil des ans un immense impact sur la typographie, ayant permis au style typographique “international” d’émerger dans les années cinquante, mettant en exergue son simplicité dépouillée, sa lisibilité et son objectivité. Ce courant, connu sous “style suisse”, nous a offert des polices de caractère telles que Helvetica et Frutiger, et a changé la vision que les graphistes, créateurs et designers à travers le monde avaient de la Suisse.

En conséquence, c’est cet héritage unique que cette exposition essaye d’explorer à travers la perception que les jeunes créateurs en ont, et de quel manière ils s’en inspirent. Elle est organisée par notre célèbre ECAL, l’école d’arts appliqués de Lausanne, en association avec The Herb Lubalin Study Center of Design and Typography de New York. On peut y découvrir nombre de polices de caractère, telle que celle du logo de la marque de mode Mugler ou celle créée par Maxime Büchi et Ian Party pour leur magazine Sang Bleu (à découvrir ici), tous deux d’anciens élèves de l’ECAL. L’exposition se poursuit jusqu’au 17 novembre. Donc si vous êtes de passage dans le coin, direction la Cooper Union Gallery pour y découvrir un peu de la créativité helvétique à travers la typographie. xo,

– Lara Crawshaw   

Écrit par Lara

Girard-Perregaux WW.TC Chronograph White Ceramic

Citações…Quotes…Citations…