in

NYFW: Asher Levine FW 13 men’s collectionNYFW: Asher Levine automne-hiver 2013 collection homme

Asher Levine is said to be one of New York’s best up and coming designers and I do believe it’s true! This season’s FW13 collection was a big hit. Sticking to his cinematic designer background, Levine’s show possessed his signature sci-fi aesthetic feel and was inspired by legendary composer and songwriter Jim Steinman. Their mutual affinity for maleficent iconography, bats and skulls is evident in all of the brand’s identity and expressed in today’s show from the leather bat design invitation to the small details found on every piece of clothing. Asher’s sense of dark creative energy, rooted in his fantastical obsessions, served as the backbone of his collection creating different types of attire with specific formal tailored techniques and innovative technology and materials. The looks mixed different textures, colors and sizes and went from an oversized wool slicker to an impressive sculpted wing leather jacket. The show also had a cinematic feel as Asher gave the normal runway a twist by seating guests in a theater-like disposition and had his models used the main stage as their runway. So if you hadn’t noticed, I really enjoyed the collection and I’m definitely looking forward to seeing what Asher comes up with next… considering rumors say he’s planning on creating a women’s line.

xoxo from #NYFW,

– Lara Crawshaw

All pictures by fashion photographer Meagan Cignoli –  www.ilovemeagan.com – Thank you Meagan!

PHOTOS BACKSTAGE:

[youtube_sc url=”https://www.youtube.com/watch?v=jNBMq-Iq_Eo”]

Il se murmure à New York qu’Asher Levine sera le prochain créateur à “exploser”, et j’y crois! Cette collection automne-hiver 2013 est un grand succès. Fidèle à son passé de costumier pour le cinéma et pour les stars de la musique (Black Eyed Peas, Lady Gaga,…), le défilé de Levine était empreint d’une certaine imagerie venue de la science-fiction, notamment de l’inspiration que lui procure le légendaire compositeur Jim Steinman. Leur affinité mutuelle pour une iconographie assez lugubre meublée de crânes et de chauve-souris a défini l’identité de la marque et se retrouve bien sûr sur la collection présentée aujourd’hui, de ces ailes en cuir à ces petits détails ornant chaque pièce montrée. Cette sombre créativité agrémentée d’une certaine obsession pour le fantastique a servi de colonne vertébrale à cette collection en mêlant des techniques de coupe traditionnelles à des matières innovantes et très techniques. Les looks combinent différents textiles, couleurs et tailles en allant d’un ciré en laine sur surdimensionné à cette veste ornée d’une impressionnante aile. Le côté arts dramatiques se retrouvait aussi dans le fait que Asher Levine avait pensé son défilé comme un spectacle produit pour le théâtre ou le cinéma, les modèles déambulant sur une scène face au public plutôt que sur un podium. Au cas où vous ne l’auriez pas encore remarqué, j’ai vraiment beaucoup aimé cette collection et je me réjouis déjà de découvrir ce qu’Asher nous prépare à l’avenir… en tenant compte des rumeurs disant qu’il travaillerait aussi désormais sur une collection femme.

xoxo from #NYFW,

– Lara Crawshaw

Toutes les photos sont l’oeuvre de la photographe de mode Meagan Cignoli –  www.ilovemeagan.com – Merci Meagan!

PHOTOS BACKSTAGE:

[youtube_sc url=”https://www.youtube.com/watch?v=jNBMq-Iq_Eo”]

Écrit par jsbg

Saint-Valentin: idées cadeau pour elle

Ma Berlinale – Day 4