in

Miss Kō, le nouveau restaurant parisien signé Stark

Entre sa livraison de yacht animée à la famille de feu Steve Jobs et l’inauguration de son premier hôtel à Istanbul, Philippe Stark a trouvé le temps de nous concocter une énième fooderie parisienne. C’est au 49 de l’avenue George V, au coeur du “triangle d’or”, que le fameux designer vient d’ouvrir son nouveau restaurant, le Miss Kō. L’inspiration? Une sorte de trip de yakuzas sous acide ayant trop regardé Blade Runner. À l’extérieur, des néons et enseignes façon Hong Kong. À l’intérieur, un espace de 500 m2 couvert de fresques de David Rochline, des projections, un éclairage savamment étudié et même un bar composé d’écrans projetant en continu de chaînes d’info asiatiques qu’un dragon géant traverse, se baladant d’image en image.

Les fourneaux sont tenus par Fabrice Monot, qui a invité Linda Rodriguez (Bond Street New-York, Hachi Las Vegas) et Martin Swift (Nobu Londres) sur sa carte. Gyozas au foie gras, sushis au homard, mangue, thon, roquefort, miel, bibimbap burger et cocktails (aussi) sans alcool. Ouvre à midi, mais le soir tombé vous partagerez les lieux avec deejays et évènements culturels. Le plus? Le brunch dominical, avec oeufs bénédictine, omelette de crabe, légumes en tempura et thermos de café géant.

– Jorge S. B. Guerreiro 

Écrit par jsbg

Louis Vuitton et les éditions Gallimard se font “La Malle”

Den Blå Planet, Copenhagen’s fancy new aquariumDen Blå Planet, le nouvel aquarium de Copenhague