in

“Dom Hemingway” avec Jude Law: le trailer

[youtube_sc url=”http://www.youtube.com/watch?v=u1izaIH269E”]

Être payé pour s’empiffrer. Le rêve! Et ce n’est pas Jude Law qui dira le contraire, puisqu’il avoue lui-même avoir adoré prendre les 13kg nécessaires pour incarner Dom Hemingway. Il a adopté une technique imparable pour y parvenir: se nourrir de fastfood et 10 Coca-colas par jour. Ce n’est pas la première fois que Jude Law se métamorphose pour un film. Malheureusement, dans “Rage“, personne ne l’a reconnu.

Dom Hemingway n’est pas un tendre. C’est même tout le contraire. Après avoir croupi en geôle pendant 12 ans par loyauté envers son chef, ce criminel londonien capable d’ouvrir n’importe quel coffre est bien décidé à récupérer ce qu’on lui doit dès sa sortie de prison.

Un rôle libérateur selon Jude Law, qui lui a permis de se laisser complètement aller et d’oublier (un peu) sa calvitie. Oui, la calvitie de Jude Law a bel et bien eu un impact sur sa carrière, les rôles de bellâtres commençant à lui filer entre les doigts.

– Myriam Roelli

Écrit par Myriam

«Hopper Drawing», exposition coup de coeur d’Edward Hopper en direct de New York

“Un garçon parfait”, d’Alain Claude Sulzer