in

Crise de Bourge en crise de croissance

Fondé par la fantasque Andrée Ortlieb en 1986, Crise de Bourge est un atelier d’ameublement et de décoration d’intérieur établi à Cortaillod, en Suisse. Spécialisé dans la pièce unique ou en série limitée dénichée aux quatre coins du monde, Crise de Bourge s’est fait connaître par sa propension à la découverte d’objets artisanaux en provenance des quatre coins de la planète, avec une prédilection pour le savoir-faire marocain en la matière. Il y a deux ans, les 25 ans de la galerie avaient été célébrés par un très surprenant défilé de meubles,  au sens propre du terme.

Fidèle à elle-même, c’est à dire prenant tout le monde à contre-pied, Andrée Ortlieb a décidé d’ouvrir sa seconde galerie à La Chaux-de-Fonds, une ville perchée à 1000 mètres d’altitude et connue pour son industrie horlogère. Objets uniques comme cette lampe de chevet où se comptent les moutons, objets recyclés comme ce patchwork de tapis orientaux retaillés et teintés ou objets détournés comme ce crâne géant sculpté dans une seule pièce de bois à exposer dans son jardin et servant de… ruche, la galerie Crise de Bourge propose des oeuvres parfois déroutantes mais toujours intéressantes, à l’enseigne de ce cercueil servant de buffet sur lequel est disposé un pain-surprise cruciforme. Un vrai cabinet de curiosités. La crise a du bon.

– Jorge S. B. Guerreiro 

Écrit par jsbg

Céramique Design

Movember: moustache gracias!