in

Arashi Yanagawa: du ring au défilé

Passer du gant de boxe au dé à coudre, voilà le drôle de parcours du créateur japonais Arashi Yanagawa. Boxeur professionnel, il décide, à l’âge de 27 ans, de laisser sa passion de coté pour se reconvertir dans la mode en 2003. Histoire de rappeler son ancienne passion, il donne à sa marque le nom de « John Lawrence Sullivan », un boxeur mythique de la fin du XIXe siècle.

John Lawrence Sullivan collection homme automne-hiver 2013

Proposant d’abord des collections pour homme, il préconise un style anglais made in Japan. Il effectue ses premiers défilés à Tokyo en 2007 avant de débarquer à la fashion week parisienne en 2011. Même s’il aime à se faire connaître à l’international, pas moyen de se procurer ses créations ailleurs que sur le net: il n’ouvre de magasins qu’au Japon.

John Lawrence Sullivan collection homme automne-hiver 2014

Teddy boy chic, il sait jouer sur les coupes pour créer des silhouettes quelque peu androgynes. Au point d’avoir fini par se lancer aussi dans la mode féminine. Son prochain combat? Organiser à New York les défilés de sa nouvelle ligne pour femmes. D’ici là, notre Arashi n’est pas prêt de raccrocher les gants…

Mahalia White

John Lawrence Sullivan collection femme –> galerie photos 

Écrit par Mahalia

Le spin-off d’Harry Potter prévu pour novembre 2016

Bienvenue à Mahalia, notre nouvelle chroniqueuse mode et tendances