in

Bienvenue à Erol, notre chroniqueur séries télé

Comparées au cinéma, les séries télé ont longtemps été considérées de la même façon que ce que la bande-dessinée l’a été face à la littérature: une sorte de parent pauvre, peu estimé. Depuis, des chef-d’oeuvre tels que Twin Peaks, les Sopranos et Mad Men sont passés par là. Popularisées grâce à internet – rendant au passage accro la moitié de la planète – elles s’affirment désormais comme un genre artistique à part entière. Alors que le géant Netflix s’apprête à débarquer de ce côté-ci de l’Atlantique, il était temps pour JSBG de s’intéresser de plus près au phénomène. Entre en donc en scène Erol Gemma, photographe indépendant de son état. Bachelor à l’ECAL en 2006, master au Royal College of Art de Londres en 2009 puis double lauréat des prix fédéraux de design en 2007 et 2010, son activité oscille désormais entre mandats externes (OVV, Wallpaper*, clients privés…) et son travail personnel axé sur la réalisation de livres visuels d’auteur. Son dernier né “Hit the Lights” est nominé au Concours fédéral de design 2014 dont l’exposition se tient à Bâle (Halle 4) durant ArtBasel, dans quelques jours (nous y reviendrons). Dévoreur inconditionnel de séries TV, il cherchera à travers ses chroniques à communiquer son enthousiasme d’esthète pour quelques perles méconnues.

 Jorge S. B. Guerreiro

Écrit par jsbg

From JSBG to LAX : Episode 1 (Hollywood)

Maurice Lacroix s’associe aux Red Bull Cliff Diving World Series