in

Eléonor is in Los Angeles (Elé in L.A. pour les intimes)

IMG_4511

Longtemps je ne jurais que par New York – je suis en train de virer de bord, ou plutôt de côte et de passer à l’ouest. L-o-s A-n-g-e-l-e-s ou L.A. pour les intimes.

Ce n’était pas mon premier passage – et sûrement pas mon dernier. Comme tout voyage, cela s’organise un peu. Faire en sorte de voir les amis ou connaissances sur place, faire quelques points stratégiques culturels (qui peuvent inclure, restaurants et/ou quartiers de shopping) car la culture ce n’est pas QUE dans les musées et bien sûr du ciel bleu californien et de ses alentours. Le focus culturel pour ma part aura quand même été copains- restos et shopping à G-O-G-O. Il faut quand même avouer qu’il y avait de quoi faire, au-delà de Rodéo Drive à Beverly Hills ou le shopping n’a aucun intérêt car c’est le même que partout ailleurs. On passe de Jimmy Choo (en soldes a -60% il fallait y faire y faire un tour juste pour le principe…) à Louis Vuitton en contournant Loro Piana ou Dior. Cependant, c’est dans ce quartier que vous pourrez déguster l’un des meilleurs crabes de la ville chez Crustacean, une institution qui à la base qui a été créé par une famille de San Francisco. Pour un rendez-vous amoureux s’abstenir surtout si vous vous lancez dans le décorticage à la main du crabe – les éclaboussures au crabe et le bavoir, ce n’est pas toujours hyper glam. Mais cela vaut le détour.

IMG_4293Cette gigantesque ville possède un grand défaut qui est le temps que l’on passe dans sa voiture et donc invariablement à se retrouver dans les embouteillages. Parce que bon, le Californian style, en décapotable sous les palmiers ça va 5 minutes, mais mettre 1h pour rentrer d’un déjeuner c’est relou.

Attention à ne pas confondre le Getty Center et la villa Getty – l’un est top car la vue est surprenante, il faut prendre un petit funiculaire pour y accéder, admirer les jardins et tout ce dont regorge le centre, l’autre, la villa avec petit musée, n’a aucun intérêt. Je ne veux offenser personne, donc je reprends, la Villa Getty, n’a aucun intérêt pour ceux et celles qui ne sont pas ou peu émoustillés par des poteries d’il y a 3000 ans, des sculptures antiques, des morceaux de marbres ou de vaissellerie cassée ou d’un jardin pseudo entretenu.

Donc si vous êtes du côté de Malibu, abstenez-vous, et attablez vous plutôt au Moonshadows avec vue sur mer pour le déjeuner s’il fait beau et que vous avez envie d’une « Dungeness Shrimp Salad with Avocado» avec si vous êtes chanceux, un phoque ou éléphant de mer à l’horizon. Si vous y passez le soir, Nikita et ses flambeaux (nouveau resto collé à Nobu) ne peuvent que vous séduire. Un menu italien dans des portions humaines et non over-sized à l’Américaine dans une ambiance cosy, branchée et estivale malgré leur deux pimbêches qui leur servent d’hôtesses à l’accueil. Pimbêches pour ne pas dire connasses afin de rester dans le politiquement correct.

IMG_4154Dans le quartier de la Brera, passage obligé chez Custom Iron Works pour la boutique vintage et autre. Un bar à jean hallucinant regorgeant de marques made in L.A. au-delà des traditionnels RRL, AG Jeans ou Citizen of Humanity. Ou en face, une petite boutique (pour hommes exclusivement) de jean, chemises et écharpes en tissu Japonais. Un must pour les initiés – un peu dans l’esprit de 45 r.p.m mais plus roots. En sillonnant Abbot-Kiney vers Venice Beach, vouloir recréer la Déco de la boutique Aviator Nation n’est pas une tare surtout si on est fan d’une déco plage à tendance surf. Une marque 100% Californienne connue pour ses mini planches accrochées au mur et ses sweat-shirts tout doux aux couleurs ultra-cools. Peu de boutiques « connues » sur Abbot-Kiney –  rendant le shopping d’autant plus intéressant et authentique donc obligatoire. Il n’est donc pas surprenant si à 15h45 on a un peu faim, se rendant compte de l’heure tardive qu’il est… s’arrêter chez Gjelina est un must. Un petit resto organique (bien sur), branché (obviously), et délicieux (certainly) ou si vous venez le soir, vous y croiserez tout un panel de celebrities. La journée c’est plus « low-key » avec des serveurs probablement embauchés chez Elite qui vous propose des petites assiettes (pizzete, salades ou tapas) accompagnées de boissons italiennes aux mélanges subtils, car pas de coca encore moins de coca zéro ce serait trop beau !

Sur le retour, prendre son mal en patience au volant de sa voiture pendant les 50 minutes passées sur Pico Boulevard direction West Hollywood. Shopping déballé, on re-essaie tout pour voir ce qui est le plus approprié pour aller dîner. Et hop, aussitôt arrivée aussi vite repartie pour profiter d’une nouvelle table californienne.

Rigoler – Manger- Shopper – Conduire – Dormir sont les « bare essentials » comme on dit !

– Eléonor Picciotto  IMG_4213

LES BONNES ADRESSES:

Adresses Shopping: 

  • Robertson Avenue à la hauteur de la 3e rue– Kitson une sorte de Urban Outfitters de la côte Ouest et iiJin une marque Hongkongaise très.
  • Larchmont Avenue pour des petites boutiques cool à prix abordables.
  • Rodéo Drive : pour le principe
  • Abbot Kiney : pour un shopping so Californien s’arrêter au Deus Ex-Machina pour fantasmer sur des planches de surf, des motos, des casques et IMG_4146affiches dans la même ambiance mais l’on peut faire son geek sur la grande table communale en sirotant une fresh lemonade ou acheter 2/3 chemises à fleurs ou encore Aviator Nation pour des sweats colorés en coton tout doux.
  • La Brera : Custom Iron Works pour un shopping un peu plus pointu (ambiance roots/vintage) et leur quelques boutiques alentours

Adresses Restaurants:

Note : très important de toujours mettre le code postal dans le GPS – vous ai donc facilité l’histoire!

  • Bestia : Downtown L.A. 2121 E. 7th Place, LA, CA 90021 – +1 213-514-5724
  • Gjelina : pour le déjeuner ou dîner a Venice Beach- 1429 Abbot Kiney Bd, Venice, CA 90291- +1 310-450-1429
  • Cecconi’s : 8764 Melrose Avenue, West Hollywood, CA 90069- +1 310-432-2000
  • Ago : 8478 Melrose Ave, West Hollywood, CA 90069- +1 323 655 6333
  • Sushi Roku : 8445 W. 3rd St, Los Angeles, CA 90048- +1 323 655 6767 ou Sugar Fish pour des sushis délirants- 600 W. 7th St #150, Los Angeles, CA 90017- +1 213 627 3000
  • Urth Caffé451 South Hewitt Street, LA, CA 90013 – +1 213 797 4534 
  • L.A. Juice : dans l’après-midi pour un « fresh organic juice »- 8360 Melrose Ave, LA CA 90069, +1 323 951 0765
  • Le mythique Château Marmont pour le ptit dej ou dîner – 8221 Sunset Blvd, West Hollywood, CA 90046- +1 323 656 1010
  • Nobu : (Japonais autre que sushi) 22706 Pacific Coast Hwy, Malibu, CA 90265- +1 310 317 9140
  • Nikita : (Italien) 22716 Pacific Coast Hwy, Malibu, CA 90265 – +1 310 456 32
  • Taverna Tony : (Grec) sur Malibu- 23410 Civic Center Way, Malibu, CA 90265- +1310 317 9667
  • Moonshadows : pour le déjeuner sur Malibu – 20356 Pacific Coast Hwy, CA 90265 – +1 310 456 3010
  • Blu Jam Café7371 Melrose Avenue, LA, CA 90046- +1 323 951 9191
  • Le Beverly Hills Hotel : pour un petit-dej comptoir mythique) 9641 Sunset Blvd, Beverly Hills CA 90210- +1 310 472 1211
  • The Little Next Door : pour le petit-déjeuner franco-americain dans une ambiance un peu gipsy– 8164 W. 3rd St, LA, CA 90048- +1 323 951 1210.

IMG_4292IMG_4226

Écrit par Eléonor

Liberty, l’invasion florale

Bienvenue à Eléonor Picciotto, notre nouvelle chroniqueuse cuisine et voyages