in

NYFW: Lacoste printemps-été 2015

Lacoste ss15

Un vent de fraîcheur vient de souffler sur la collection Lacoste SS15. Felipe Oliveira Baptista a revisité l’héritage de yachting de Lacoste pour nous démontrer, s’il le fallait encore, que Lacoste n’est plus cette marque poussiéreuse uniquement liée au tennis qu’elle a pu être. Et si par hasard vous en doutiez encore, cette collection nautique, moderne et colorée, devrait achever de vous convaincre.

Oui, vous y trouverez comme toujours l’incontournable coupe-vent, mais peut-être pas sous la forme à laquelle vous vous attendiez. Cette saison, il est taillé dans un tissu imprimé et vous le porterez à vos hanches pour montrer ces volumes légers et graphiques. Que ce soit par dessus une veste sans manches subtilement surdimensionnée ou de très mignons petits shorts bleus qui semblent usés par la mer et le soleil, allant de paire avec un maillot façon foot américain rayé.

[youtube_sc url=https://www.youtube.com/watch?v=EVovmYfoXjA]

Toujours sportives, toujours élégantes, les silhouettes se sont succédés dans un heureux mélange de coupes structurées, des color blocks bleus, blancs rouges, ou jaunes et de références nautiques jouant par contraste avec des constructions souples et asymétriques, des transparences, des lilas clairs, de la menthe pâle et du gris.

Cet univers marin et cette palette polychrome m’ont menée à un état d’esprit tout sportif! Choisissez votre équipe et votre bannière, cette collection est toute en style, confort et performance. Mon accessoire préféré? Certainement ce sac-à-dos pour homme qui peut aussi se porter en cabas. Mais je me sens dans l’obligation de préciser que la ceinture en forme de D retente une conquête du monde.

– Estrella Zijlstra

Lacoste ss15 1

Lacoste ss15 2

Lacoste ss15 3

Lacoste ss15 4

Lacoste ss15 5

Lacoste ss15 6

Photos: Yanni Vlamos / Indigitalimages

Écrit par Estrella

Mais à quoi donc servent toutes ces complications sur votre montre? Maurice Lacroix vous explique avec une série de films intitulée #HowTo

Apple: et l’iWatch devint Watch