in

Street photography : Garry Winogrand au Jeu de Paume

2LosAngeles

S’il y a un thème qui décidément ne s’essouffle pas en matière d’image, c’est bien celui de la photographie de rue. Klein et Evans évidemment mais Maier également grâce la mise au jour de ses archives photographiques en 2007. C’est le travail d’un photographe peut-être moins connu du grand public qui est présenté actuellement au Jeu de Paume de Paris jusqu’au 8 février 2015, mais non moins marquant dans l’histoire de l’image, de la street photography en particulier. De 1950 à 1980, Garry Winogrand (1928-1984) immortalise en effet les rues américaines et leurs habitants, réalisant une documentation extraordinairement abondante sur les Etats-Unis d’après-guerre. Plus de 100’000 clichés effectués au fil de sa carrière auxquels il faut ajouter près de 6’500 bobines (près de 250’000 images) que l’artiste n’a jamais pu voir en raison de sa mort prématurée en 1984.

Si Winogrand s’inscrit dans un courant déjà éprouvé par de grands noms de la photographie américaine, la technique qu’il adopte le démarque de manière originale.  Privilégiant le grand angle qui lui permet une importante profondeur de champ, Winogrand se passe de mise au point et photographie rapidement, instinctivement, capturant  les émotions des passants sur fond de composition graphique du paysage urbain.

La rétrospective présentée au Jeu de Paume propose un grand nombre de clichés qui n’avaient encore jamais été exposés ou publiés et permet de mieux appréhender l’ensemble du travail  de Winogrand. De quoi donner matière à réflexion aux aficionados de la street photography d’aujourd’hui!

– Virginie Galbarini

***

Informations pratiques:

Garry Winogrand

du 14 octobre 2014 au 08 février 2015,

Jeu de Paume

1, Place de la Concorde, Paris

www.jeudepaume.org

1NewYork

Photos:

Los Angeles, 1980–1983, Garry Winogrand, © The Estate of Garry Winogrand, courtesy Fraenkel Gallery, San Francisco

New York, 1969, Garry Winogrand, © The Estate of Garry Winogrand, courtesy Fraenkel Gallery, San Francisco.

Écrit par Virginie

Oscar de la Renta s’éteint à l’âge de 82 ans

La superbe vidéo Nike Women x Pedro Lourenço