in

Mode Suisse : les créateurs helvétiques défilent à Zürich

1926637_900038996694254_6031473038124839527_n

Lundi dernier s’est déroulé le show Mode Suisse: un événement très attendu par la communauté Fashion helvétique et désormais ancré dans les agendas chaque saison. Cette septième édition, toujours orchestrée par Yannick Aellen, a pris place dans une ambiance professionnelle et décontractée dans le hall du Kongresshaus de Zürich.

Durant cette intense journée, deux défilés ont regroupé les 16 collections présentées de manière à réunir sur le même catwalk nouveaux labels et créateurs avertis. Parmi ces collections homme et femme, deux écoles présentaient leurs créations: l’école HEAD de Genève et la Schweizerische Textilfachschule de Zurich.

Pour nos coups de cœur en mode féminine, le label Steinrohner (par les créatrices Caroline Rohner & Inna Stone basées à Berlin) nous a tapé dans l’oeil avec ses imprimés vivants et audacieux. La créatrice Claudia Bertini nous a ensuite donné envie de porter immédiatement ses manteaux dans la fraîcheur de Zürich. Inspirés d’un trench à porter de façon nonchalante, en couleur et surtout, en baskets, pièce incontournable de la mode 2015. Vivian Graf nous a rappelé comment porter la robe pull et la maille, grand protagoniste de cet hiver. On envie aussi l’assurance projetée par les mannequins de la créatrice Niria Frey, qui portent le noir comme un gant sur leurs courbes parfaites.

La mode masculine n’était pas en reste, surtout avec le fameux Julian Zigerli, petit prince de la mode suisse, qui a marié ses silhouettes sportives bleues ou grises avec des notes rouge carmin (sa «touch of love» comme il dit) et ceci, pour notre plus grand plaisir. Le label Blank Etiquette, usant de coupes inspirantes, androgynes et jouant avec des fruits de saison portés comme des sacs à main est ressorti de manière surprenante.

Avec une dominance de coupes déstructurées, de blancs, d’argent, de notes brillantes ou transparentes, cette édition Mode Suisse nous est apparue comme un univers avant-gardiste, fluide et confortable (si on en oublie quelques chaussures). Ces collections d’une grande qualité témoignent d’une vision moderne, mélangeant les matières et les styles avec audace et maturité que pourraient d’ailleurs aisément nous envier nos voisins européens.

Et n’oublions pas que si l’événement est une fois de plus un succès, c’est aussi grâce aux fonds d’engagement Migros et à la fédération Swiss Textiles, qui permettent possible, par leur soutien, l’ascension des créateurs de demain.

– Christine Rambaud

crédit photo Simon Habegger

Écrit par Christine

St Valentin 2015: idées cadeaux pour elle

Ma Berlinale 2015 – I am Michael