in

Un bijou de carte postale: Saint-Barth

Saint-Barth

Où aller ?

À l’hôtel du Guanahani, dans la petite boutique près de la piscine à la fin de la grande descente qui mène à la plage.

Quoi acheter? 

Des bouliers de Aaron Jah Stone en passant par la chevalière d’Elise Dray, le cône Pristine serti de sapphirs ou le dessous d’oreille d’Yvonne Léon, les 8 vitrines offrent une sélection presque 100% française si ce n’est parisienne. La créatrice Céline d’Aoust a même été jusqu’à faire une série de colliers uniques pour la boutique!

Pourquoi y aller ? 

Constance de la Fontaine – fondatrice de la marque de fourrures Bonny and Clyde – a repris les achats de la boutique il y a presque deux ans. It-girl et Parisienne, deux qualificatifs qui ne riment pas toujours avec “cool”. Et pourtant sa sélection et ses goûts le sont! C’était pour elle une évidence de rajouter une sélection joaillière. Sans hésitation, ses coups de foudre deviennent les nôtres.

Eleonor Picciotto, The Eye of Jewelry

Écrit par Eléonor

Louis Vuitton: attaque totale en ce début d’année 2016

En janvier, le calendrier de l’art commence à Bruxelles