in ,

Après la série, le film, le documentaire et le livre, voici l’hôtel Pablo Escobar, la Casa Malca

casa_malca_jungle_7082.jpeg_north_1923x_-_1E1E1E-

Le plus grand trafiquant de drogue de tous les temps doit pas mal se retourner dans sa tombe, ces temps-ci: malgré qu’il soit mort et enterré depuis 25 ans, son nom est arrangé à toutes les sauces. Après la série télé Narcos, le film dans lequel l’acteur Javier Bardem l’incarne, le documentaire primé retraçant sa vie, le bouquin écrit par son fils – snitch – et j’en passe, voici que l’une de ses anciennes demeures vient d’être reconditionnée en hôtel. Située dans la très bobo-chic station balnéaire de Tulum, dans le Yucatan mexicain, la propriété avait été abandonnée par Pablo Escobar lorsqu’il avait dû battre en retraite dans son pays natal la Colombie avant d’y être abattu. Depuis, la demeure était à l’abandon. 

Entre en scène un certain Lio Malca, galeriste new-yorkais de son état, s’occupant entre autres d’artistes de la pointure de Kaws. Le monsieur s’est mis en tête de rénover l’ancienne maison d’Escobar pour en faire un hôtel de luxe, tout en la rebaptisant au passage et en toute modestie de son propre nom. Et pour aller jusqu’au bout de sa réflexion, le blinder d’oeuvres d’art de Jean-Michel Basquiat, Marco Brambilla, George Condo, Keith Haring…

La bâtisse accueille désormais, outre quelques chambres, la réception et un rooftop bar. Et au bout d’un petit chemin décoré de rideaux géants et de tapis persans, une seconde maison abrite un deuxième bar et un restaurant à la décoration boisée. Entre deux, une piscine tapissée de carreaux bleus irisés cache sous une cascade l’entrée d’un bain vapeur.  

Plusieurs nouvelles villas ont été construites sur le terrain autour du bâtiment principal, chacune d’entre elles comportant deux suites ouvrant directement sur la plage. Au total, le resort compte désormais 42 chambres. Et pour que tous les visiteurs puissent bien profiter de chaque oeuvre d’art, celles-ci sont régulièrement changées d’emplacement. 

L’établissement est géré par la chaîne Design Hotels et les tarifs débutent à $ 605 la nuit. Le nom Pablo Escobar, un business sur des rails encore pour longtemps. 

– Jorge S. B. Guerreiro

***

www.casamalca.com

027-ds-casamalca 54e3783d968af8810140a16a6ba2da6f 112591086 112823486 a094f659-5e1f-4015-9c87-c878684b42d2 casa-malca-1 Casa-Malca-7 casa-malca-architecture-hotels-mexico_dezeen_hero-a casa-malca-master-suite-ocean-view-R-3 casa-malca-master-suite-ocean Casa-Malca CM01 CM25 ea28101a-23dd-4e73-a9ba-d5b0b7296e07 IMG_0733-1 x1lf0a21fyxz

Écrit par jsbg

Rolls Royce Cullinan: la Flying Lady ne craint plus la boue

Queen: Freddie Mercury ressuscité sous les traits de l’acteur Rami Malek dans le film “Bohemian Rhapsody”