in

« Les 7 merveilles du monde by Anil B. », le livre qui vous émerveillera

7MerveillesByAnil_Couv

Le youtubeur gevenois Anil Brancaleoni s’est lancé un pari fou: tourner en une année une vidéo pour chacune des 7 merveilles du monde. Une expérience qu’il raconte en textes en photos dans un livre à paraître aux éditions Larousse.

Si je vous demande de me citer la liste des sept merveilles du monde, il est probable que vous me répondiez la pyramide de Khéops à Gizeh en Égypte, les Jardins suspendus de Babylone, la statue de Zeus à Olympie, le temple d’Artémis à Éphèse, le mausolée d’Halicarnasse, le colosse de Rhodes et le phare d’Alexandrie. Et vous aurez raison, puisqu’il s’agit là de la liste originale définie au Vème siècle A.C. déjà par Hérodote. Problème: de ces sept merveilles ne subsiste aujourd’hui que la pyramide de Khéops, les autres ayant été détruites. 

Anil b

C’est là qu’entre en scène le réalisateur et aviateur canadien d’origine suisse Bernard Weber. En 1999, il a l’idée de composer une liste actualisée des sept merveilles du monde. Pour ce faire, il crée en 2001 la New7Wonders Foundation et fait appel aux internautes du monde entier pour définir une liste de base qui sera ensuite soumise au vote. Les règles: seules sont acceptées les merveilles faites de la main humaine, achevées avant 2000, et dans un état acceptable de préservation. En novembre 2005, 177 monuments ont été pris en compte, une liste ensuite réduite à 21 sites par une commission d’experts composée de Zaha Hadid, César Pelli, Tadao Ando, Harry Seidler, Aziz Tayob, Yung Ho Chang et présidée par Federico Mayor, ancien directeur général de l’UNESCO, puis ensuite à 20 entrées, la grande pyramide de Khéops ayant été retirée de la compétition et désignée comme « merveille honoraire » puisqu’elle faisait partie de la liste originale. Après plusieurs dizaines de millions de nouveaux votes, le résultat final a été dévoilé en 2007 à Lisbonne. La liste des « Sept nouvelles merveilles du monde » se compose désormais de:

  • La Grande Muraille de Chine
  • Le site de Pétra en Jordanie
  • La statue du Christ Rédempteur à Rio de Janeiro
  • Le Machu Picchu au Pérou
  • La pyramide de Chichén Itzá au Méxique
  • Le Colisée à Rome
  • Le Taj Mahal en Inde

C’est là qu’entre en scène Anil Brancaleoni. Ancien gamer et chroniqueur de jeux vidéo, le genevois est devenu une star des réseaux sociaux dès l’adolescence sous le nom de WaRTeK. Aujourd’hui passioné d’Histoire et de voyages, il publie de nombreuses photos et films sur son compte Instagram et sa chaîne Youtube, qui comptent chacune des centaines de milliers de followers. Croisement improbable entre un influenceur et un réalisateur de documentaires, Anil ramène de ses voyages des images incroyables, dont notamment celles d’un voyage à Tchernobyl trente ans après la catastrophe nucléaire. 

Anil

Avec son ami le photographe Elliot Le Corre ils se lancent un pari fou: visiter les sept nouvelles merveilles du monde en moins d’une année. Au programme: tourner une vidéo par site. Un pari réussi que vous pouvez visionner sur sa chaîne Youtube, ici. Au bout de cette aventure, une idée s’impose d’elle même comme étant l’aboutissement de ce projet: la réalisation d’un livre racontant l’épopée. A mi-chemin entre le coffee table book et carnet de voyage, il recueille les plus belles images de ces sept  merveilles et et retrace anecdotes, coups de cœur, culture et histoire(s). Alors que son lancement n’est prévu que le 15 mai prochain, l’ouvrage s’est déjà classé en tête des ventes en précommande sur Amazon! Une véritable invitation au voyage.

– Jorge S. B. Guerreiro

« Les 7 merveilles du monde by Anil B. », d’Anil Brancaleoni, photographies Elliot Le Corre et Anil Brancaleoni, aux éditions Larousse, en précommande ici.

***

Photos © Elliot Le Corre et Anil Brancaleoni

Écrit par jsbg

Le Nespresso Master Origin Costa Rica, un café aux grains lavés dans l’eau thermale volcanique

La ferme brésilienne du chanteur Lenny Kravitz